Mon métier de demain

Les métiers fragilisés Technicien de laboratoire

Un métier en perte de vitesse

Il applique des protocoles bien définis. Sa fonction va de la prise d'échantillon jusqu'à la remise des résultats. Il met en oeuvre des techniques de chimie, de physique, de physico-chimie, de biochimie et de microbiologie sur des appareils manuels ou automatisés pouvant faire appel à l'usage de l'informatique.

Découvrir le métier de : Technicien de laboratoire

retour en haut

Code ROME : H1503

Secteur(s) d'activités : Collectivité territoriale, entreprise industrielle, établissement/organisme de recherche, laboratoire d'analyses, organisme de contrôle et de certification

Indications sur le salaire

En moyenne, un technicien de laboratoire débutant gagne 1600 à 1800 euros brut par mois  sur la base de 35 heures.

Titres et certifications

  • Titre professionnel Technicien supérieur de laboratoire de chimie 
  • Titre professionnel Technicien supérieur physicien chimiste
  • BTS Techniques physiques pour l'industrie et le laboratoire

Principales compétences

  • Bonnes Pratiques du Laboratoire (BPL)
  • Appliquer les normes d’hygiène, de sécurité et d’environnement relatives aux produits et aux procédés, notamment les risques liés à l’utilisation des matières premières et solvants
  • Chimie organique, méthodes et matériel d’analyses physico-chimiques
  • Seuils réglementaires et spécification des produits
  • Utiliser la verrerie d’usage général, les appareils courants de mesure, l’outil informatique
  • Réaliser des étalonnages et des mesures d’échantillons
  • Choisir la technique d'analyse en fonction de la nature des échantillons
  • Estimer la fiabilité du résultat, le comparer au seuil réglementaire et aux spécifications, interpréter des résultats
  • Tenir un cahier de laboratoire

Principales tâches

  • Prendre connaissance des tâches à réaliser et organiser sa journée de travail
  • Réaliser des prélèvements représentatifs de l’échantillon pour l’analyse
  • Caractériser la pureté des produits en comparant les données physico-chimiques avec des références
  • Notifier les résultats de façon manuscrite et informatique
  • Savoir interpréter un mode opératoire ainsi que des résultats d’analyses
  • Réaliser l’entretien du matériel de laboratoire, calibrer les instruments
  • Stocker les échantillons et archiver les résultats d’analyses
  • Remettre son poste de travail en état
  • Travailler en équipe pluridisciplinaire
  • Participer à la formation du personnel

L'environnement de travail

  • Cette activité varie selon le secteur (chimie, alimentaire, ...).
  • Elle peut s'exercer par roulement, les fins de semaine, jours fériés et être soumise à des astreintes.
  • Elle peut s'effectuer en zone à atmosphère contrôlée.
  • Le port d'Equipements de Protection Individuelle -EPI- (gants, masque, blouse, ...) est exigé.

Les tendances du métier de : Technicien de laboratoire

retour en haut

Evolutions du métier

2016 2017 2018
Demande d'emploi 150 147 106
Offres d'emploi FR 29 35 68

Nombre d’offres d’emplois collectées par Pôle emploi. Certains employeurs utilisent d’autres méthodes de recrutement.

Tendances du métier dans le Sud Alsace

Avec une pyramide des âges équilibrée, la chimie est un secteur qui ne recrute actuellement pas en masse.
 
Comme dans la plupart des industries dans le Sud Alsace, les entreprises de la chimie ont tendance à exiger des qualifications de plus en plus élevées lors de l'embauche. Les baisses d'effectifs constatées ces dernières années touchent en particulier les salariés les moins qualifiés. Les techniciens peuvent néanmoins bénéficier de passerelles pour accéder à d'autres métiers, et ont l'avantage de partir d'un niveau de diplôme assez élevé au départ, qui leur ouvre des portes, notamment dans le secteur technico-commercial. Source : OPIC (Observatoire de l'industrie chimique) 

Vous êtes Technicien de laboratoire ?

retour en haut

Explorez vos possibilités de reconversion professionnelle dans les domaines suivants :

Bâtiments et Travaux Publics (BTP)

Chimie, Plasturgie, Pharmacie

Commerce - Artisanat

Hôtellerie - Restauration

Métallurgie

Sanitaire et Social

Tertiaire / Autres secteurs

Textile

Transport et logistique

Nos partenaires

  • Fonds Social Européen
  • Maison de l'emploi et de la Formation
Région Grand Est
Fongecif
DIRECCTE Alsace
Bundesagentur für Arbeit
AFPA
Pôle emploi
M2A
CGT
UPA
CGPME
CFDT
Constructys
CFE CGC
CAPEB
CFTC
Chambre des métiers d'Alsace
AGEFOS PME
Adefim
DEFI
Force Ouvrière 68
Fédération BTP 68
MEDEF
Maison de l'Emploi et de la Formation - St Louis
Maison de l'Emploi et de la Formation - Vallée de la Thur
OPCALIA
Pôle chimie Alsace
Pôle textile Alsace
Union des Industrie et Entreprises de la métallurgie
UCA
UIC
UIT
Uniformation
Usgeres
La Poste
ERDF

www.monmetierdedemain.com