default.jpg

Portrait du Sud Alsace

Démographie :

484 938 habitants (INSEE 2015)

234 communes sur 4 bassins d’emploi : Mulhouse, Altkirch, Saint-Louis, Thann-Cernay

Une population en augmentation avec + 0.4% par an sur la période 2010-2015, du fait du solde naturel (différentiel entre le nombre de naissances et de décès), davantage que du solde migratoire -lequel est positif seulement sur le bassin d’emploi de Saint-Louis.

Un taux de chômage variable selon les zones d’emploi : au 2ème trimestre 2019, la zone d’emploi de Mulhouse affiche un taux de 9.3% de chômage, ce qui est bien supérieur à la moyenne régionale (8,1%), quand la zone d’emploi de Saint-Louis présente le taux le plus faible des zones d’emploi du Grand Est avec 6,6%.  (La zone d’emploi de Mulhouse englobe 160 communes dont Mulhouse, Dannemarie, Guebwiller, Masevaux-Niederbruck, Thann-Cernay et leurs communes avoisinantes. La zone d’emploi de Saint-Louis est composée de 108 communes).

Les emplois et les activités du territoire :

Dans quels secteurs travaillent les actifs du secteur marchand, dans le Sud Alsace ?

  • 42,7% dans les services
  • 23% dans l’industrie
  • 17,4% dans le Commerce
  • 7,7% dans le Bâtiment Travaux Publics
  • 5% dans les Cafés-Hôtels-Restaurants
  • 4,2% dans l’intérim

Le Sud Alsace est doté d’un tissu industriel riche et varié. Historiquement, le territoire a connu un essor industriel dans le secteur textile puis dans les secteurs de la mécanique et de la chimie. L’implantation dans les années 1960 d’un site de fabrication de boîtes de vitesse (filiale de Peugeot) à Mulhouse marque un tournant vers le secteur automobile. Aujourd’hui un tiers des salariés des bassins d’emploi de Saint-Louis et Thann-Cernay travaillent dans l’industrie, pour 19% sur le bassin d’emploi mulhousien, soit tout de même 15 500 salariés sur ce même bassin.

Trois tendances se dégagent dans le secteur industriel du Sud Alsace :

  • L’industrie automobile (6 600 salariés) située sur la zone de Mulhouse
  • L’industrie chimique (2 800 salariés) sur les zones de Mulhouse, Thann-Cernay, Saint-Louis
  • L’industrie pharmaceutique (1500 salariés) principalement sur la zone de Saint-Louis.

Si on assiste à une baisse des effectifs salariés de l’industrie en Sud Alsace comme sur le territoire régional et national, cette tendance est en partie compensée par une montée des activités de services qui sont le premier employeur en Sud Alsace. L’industrie devrait par ailleurs continuer à embaucher sur le territoire, sous l’effet de nombreux départs à la retraite à venir et une recherche croissante de profils plus qualifiés en lien avec un enrichissement des tâches.

Quatre activités prioritaires devraient ressortir dans le domaine industriel :

  • Les matériaux composites pour tenir compte des enjeux de recyclage dans l’ensemble des activités
  • Les nouvelles applications dans le domaine textile
  • La transformation de la mécanique en mécatronique (par exemple le véhicule autonome)
  • Les secteurs de la chimie et de la pharmaceutique particulièrement touchés par les évolutions réglementaires de la transition environnementale.

Parallèlement à l’industrie, le commerce occupe une place identique à la moyenne régionale (17% des salariés du secteur marchand) et malgré des effectifs salariés en baisse pendant 4 ans, il fait preuve d’une reprise avec une hausse des emplois sur 2018.

Le secteur de la construction concentre environ 8% des effectifs du secteur marchand et offre de belles perspectives d’embauche depuis 2018. Cette embellie est liée notamment à la transition énergétique.

Enfin, les besoins vont s’accentuer dans le secteur sanitaire et social en lien avec le vieillissement de la population, bien que la population du territoire reste plutôt jeune par rapport au reste de la région.

Quelques chiffres sur les établissements du Sud Alsace

Le Sud Alsace compte 15 609 établissements industriels, commerciaux et de services employant 97 593 salariés.

Les principales entreprises du Sud Alsace : Source : CCI Alsace Eurométropole, juillet 2017 (données 2015 pour les entreprises avec *)

  • PSA Peugeot Citroën : 7 500 salariés
  • Eiffage Energie Système – Clemessy : 1220 salariés
  • La Poste : 1 030 salariés
  • Cora : 714 salariés
  • Solvay : 644 salariés
  • Soléa : 633 salariés
  • Viking Cruises : 613 salariés*
  • DSM Nutritional Products : 533 salariés
  • Cryostar : 522 salariés
  • ISS Propreté : 476 salariés
  • Novartis Pharma : 473 salariés
  • Solinest : 472 salariés
  • Du Pont de Nemours : 460 salariés
  • Samsic II : 460 salariés
  • Groupe EDF : 406 salariés

Dans le commerce, on compte : 15 hypermarchés, 90 supermarchés, 23 supérettes, 3 942 commerces de détail (dont 3 063 non alimentaires).

Dans le secteur du tourisme, on compte 107 hôtels de tourisme totalisant 4 223 chambres, 596 restaurants traditionnels dont 4 restaurants étoilés.

Les ports de Mulhouse Rhin se placent en 3è position des ports fluviaux français avec 4 894 462 tonnes de fret (Sites de Huningue, Illzach, Ile Napoléon, Ottmarsheim).

Zoom sur l’agriculture et l’artisanat à l’échelle du Haut-Rhin :

Dans le secteur agricole, on compte 4 900 exploitations agricoles ; la superficie agricole utilisée concerne la culture de céréales à 58,7% et les vignes à 6,6%.

13 639 entreprises artisanales sont implantées et emploient 64 984 personnes.

Dernière mise à jour : novembre 2019

« Le travail de synthèse présenté est issu de différentes sources : les études et diagnostics sectoriels réalisés par la MEF Mulhouse depuis 2009, les tableaux de bord (décembre 2018) et le diagnostic de territoire de la Maison de la Région de Mulhouse (février 2019) de l'OREF Grand Est, Les Chiffres Clés Sud Alsace 2017 par la CCI Sud Alsace Mulhouse, le taux de chômage localisé de la Direccte Grand Est (2è trimestre 2019) »

Dernières actualités

Suivez-nous sur Facebook
Photo_TSLP.jpg

26 novembre 2019 : Soirée "Des témoins sous les projecteurs !"

26 novembre 2019

Cinq personnes vont venir raconter leur parcours de reconversion professionnelle.

L’objectif ? Valoriser les réorientations professionnelles réussies, mais aussi répondre aux questions que vous vous posez sur la reconversion professionnelle.  

Visuel Work in progress 1280.png

Le site Monmétierdedemain fait peau neuve !

25 juin 2019

Les contenus du site sont à jour, la refonte graphique est en cours ! Retrouvez toutes les informations nécessaires à votre évolution professionnelle...

ForumEmploiPfastatt.png

Rendez-vous au Forum pour l'emploi de la ville de Pfastatt

26 mars 2019

La 1ère édition du FORUM EMPLOI de Pfastatt se tiendra le jeudi 25 avril 2019

Nos partenaires