default.jpg

Le métier porteur :
E-merchandiser  En France

Un métier d'avenir !

Il a pour objectif d’optimiser les ventes d’un ou plusieurs sites de e-commerce en maximisant la conversion du trafic en volume et en valeur. Il veille à optimiser la présentation des produits, influe sur l’organisation du site pour faciliter les achats et il participe à la conception des opérations commerciales (mises en avant de produits, promotions, etc.). Il adapte sa stratégie en surveillant le comportement des utilisateurs sur le site et les performances commerciales. Il doit aussi connaître les principes de marketing, et se tenir informé des tendances, de la mode, de l’évolution des habitudes de consommation, etc. Un bon esprit d’équipe est indispensable pour favoriser la communication avec l’équipe marketing et commerciale.

Autres appellations : Web merchandiser, Virtual merchandiser, Chargé du web merchandising

Code ROME : D1506

Découvrir le métier de : E-merchandiser

Principales compétences

  • Comprendre et analyser les profils et comportements des clients
  • Enrichir le site web avec du contenu éditorial : conseils d’achats, vidéos, etc, afin d’en améliorer l’attractivité et le référencement.
  • Exercer une veille concurrentielle
  • Faire des études de marché, de tendances
  • Participer à la définition de l’offre
  • Participer à la gestion des stocks du site
  • Notions de la législation appliquée à la vente web
  • Bonnes connaissances du fonctionnement d’un site web marchand : notions back office et logiciels (CMS, Presta Shop, Magento, Word Press, Joomla…)
  • Notions de langage informatique (HTML, CSS, Java Script…).
  • Gestion et traitement de bases de données
  • Disposer d’une culture web, connaître les principes de marketing et webmarketing
  • Outils de suivi de performance du marché (analytics, etc.)
  • Fonctionnement des moteurs de recherche, annuaires et comparateurs de prix.

 

Principales tâches

  • Créer des fiches descriptives des produits sur le site web et mettre les produits en valeur par le choix des visuels et de la rédaction des descriptions
  • Choisir et optimiser l’organisation des rubriques pour faciliter la navigation et les recherches de produits
  • Concevoir des opérations commerciales (suggestions personnalisées de produits, opérations promotionnelles, mises en avant de produits)
  • Faciliter les recherches de produits par un bon référencement et un moteur de recherche interne efficace
  • Adapter sa stratégie, sur la base des résultats commerciaux et des comportements des visiteurs

Indications sur le salaire

En moyenne, un e-merchandiser débutant peut gagner 2600 euros brut par mois.

L'environnement de travail

  • Ce métier s’exerce  en collaboration étroite avec d’autres professionnels (équipes commerciales, infographistes, développeurs, etc.).
  • En fonction de la taille de la structure, il peut être rattaché soit au service marketing soit au directeur commercial. 
  • Cette activité peut être pratiquée à distance.

Où exercer ?
Commerce, Grande distribution

Les tendances du métier de : E-merchandiser

Tendances du métier dans le Sud Alsace  

Ces offres de postes, peu publiées hors des jobboards, ne sont pas nombreuses mais relativement difficiles à pourvoir. Les postes sont proposés, selon les entreprises, avec un statut d'agent de maîtrise ou de cadre du secteur privé.

Secteur innovant, le e-commerce offre de belles perspectives aux passionnés de nouvelles technologies et de vente. La veille concurrentielle, ainsi qu'un grand nombre de compétences techniques sont attendues des candidats à ces postes ; cependant, toutes les offres mettent également en relief l'importance de posséder des capacités relationnelles et organisationnelles ainsi, souvent, qu'un très bon niveau d’anglais. Source : © Apec - Référentiel des métiers cadres du secteur du commerce de détail et de la distribution

Zoom sur les besoins en recrutement

201620172018
Demande d'emploi300
Offres d'emploi  en France111

Nombre d'offres d'emplois collectées par Pôle emploi. Certains employeurs utilisent d'autres méthodes de recrutement.

Les formations pour devenir E-merchandiser

Liste non exhaustive des formations mobilisables dans le cadre d'une reconversion.

Cet emploi/métier est accessible avec un niveau 5 (BTS/DUT), voire un niveau 6 (licence professionnelle ou Bachelor).

Après 2 premières années d’études (un DUT Information-communication, un BTS communication), le Bachelor/la licence professionnelle sont des portes d'entrée vers le métier d’E-merchandiser, offrant un aperçu de l’ensemble des disciplines liées aux métiers du Web.

Renseignez-vous auprès des Instituts Universitaires de Technologie de votre région, qui proposent certains cursus par le biais de contrats d'alternance (licence professionnelle, voir ici).

Le lien vers les différentes écoles de management préparant à des bachelors est disponible ici.

A noter : l’AFPA propose également un cursus professionnalisant, accessible à partir d’un niveau 5 ou qu'il est possible d'intégrer après 5 ans d'expérience professionnelle liée au secteur : Lieux et dates

 

 

Titres et certifications

  • BTS ou DUT action commerciale
  • Licence ou Master management, spécialité marketing, E-marketing
  • Bachelor Marketing et E-commerce (Bac + 3)

Bénéficiez d'un conseil personnalisé auprès de votre Conseiller en évolution professionnelle.

Vous êtes E-merchandiser, quelle reconversion professionnelle ?

Explorez vos possibilités de reconversion professionnelle dans les domaines suivants :

Tertiaire / Autres secteurs

Pour plus d’informations sur ce métier

Dernières actualités

Suivez-nous sur Facebook
Tremplinemploi_2020.jpg

2 Mars 2020 : Tremplin de l’emploi de Wittelsheim

18 février 2020

Retrouvez le stand Mon Métier de demain sur ce forum !

nuit_orient_2020.jpg

7 février 2020 : votre prochain rendez-vous à la Nuit de l'orientation

21 janvier 2020

Retrouvez le stand "Mon métier de demain" à la Cité du train pour la Nuit de l'orientation.

Nos partenaires