default.jpg

Le métier porteur :
Technicien chimiste / Génie des procédés  En France

Un métier d'avenir !

Dans le respect des règles d'hygiène, de sécurité, d'environnement et des procédures, le technicien chimiste doit élaborer, préparer et développer un produit en réalisant une transformation chimique (synthèse organique ou minérale) puis en caractérisant le produit obtenu à l'aide de méthodes appropriées.

Autres appellations : Technicien chimiste en R et D / Technicien développement des procédés / Technicien génie chimique

Code ROME : H1210

Découvrir le métier de : Technicien chimiste / Génie des procédés

Principales compétences

  • Analyser et exploiter des documents techniques en langues française et anglaise
  • Préparer un produit en réalisant la synthèse organique ou minérale.
  • Mettre en pratique les différentes méthodes de distillation, d'extraction, cristallisation et de recristallisation.
  • Mettre en pratique une séparation solide – liquide.
  • Comparer les données des produits obtenus avec des données de référence.
  • Identifier la structure des produits.
  • Exploiter les caractéristiques physico-chimiques des produits.
  • Rédiger des équations chimiques et rédiger un compte-rendu de manipulation.
  • Règles d’hygiène, de sécurité et d’environnement, Bonnes Pratiques du Laboratoire (BPL).
  • Chimie organique.
  • Outils bureautiques.

Principales tâches

  • Réaliser la synthèse d'un produit organique ou minéral.
  • Séparer les constituants liquides d'un mélange et purifier un produit.
  • Extraire un constituant d'un mélange en mettant en oeuvre une méthode appropriée.
  • Purifier et séparer les constituants solides d'un mélange.
  • Isoler un solide ou un filtrat à partir d'un mélange hétérogène.
  • Caractériser des produits en comparant leurs données physico-chimiques avec des références.
  • Exploiter les résultats de la synthèse et en réaliser le compte rendu.
  • Rechercher, exploiter et appliquer les données de documents techniques relatifs au domaine de la physique-chimie.

Indications sur le salaire

En moyenne, un technicien chimiste débutant gagne 1800 euros brut par mois.

L'environnement de travail

  • L'activité varie selon le secteur (alimentaire, aéronautique, métallurgie, ...), le type de recherche et l'organisation (en projet, matricielle, ...).
  • Elle peut s'exercer les fins de semaine, jours fériés, de nuit et être soumise à des astreintes.
  • Elle peut s'effectuer en zone à atmosphère contrôlée, en salle blanche.
  • Le port d'Equipements de Protection Individuelle -EPI- (blouse, gants, masque, ...) est requis.

Où exercer ?
Bureau d'études et d'ingénierie, Entreprise industrielle, Entreprise publique/établissement public, Etablissement/organisme de recherche

Les tendances du métier de : Technicien chimiste / Génie des procédés

Tendances du métier dans le Sud Alsace  

Placée au quatrième rang mondial, l'industrie chimique française est la branche qui emploie le plus de salariés. Ces six dernières années, elle a embauché de 10 000 à 15 000 personnes par an, dont environ 60 % de jeunes âgés de moins de 30 ans.

Les secteurs de la fabrication et de l'environnement de la production sont les plus demandeurs : la chimie a dû se doter ces dernières années de moyens techniques et humains conséquents en matière de sécurité, de protection sanitaire et d'environnement, afin d'améliorer son image de marque. On trouve aussi des postes, plus rares toutefois, dans les laboratoires des universités et des centres de recherche. Source : Onisep

Zoom sur les besoins en recrutement

201620172018
Demande d'emploi715479
Offres d'emploi  en France314137

Nombre d'offres d'emplois collectées par Pôle emploi. Certains employeurs utilisent d'autres méthodes de recrutement.

Les formations pour devenir Technicien chimiste / Génie des procédés

Liste non exhaustive des formations mobilisables dans le cadre d'une reconversion.

Cet emploi/métier est accessible avec un niveau III (BTS/DUT), voire II (Licence professionnelle) en chimie, en formation initiale ou par voie d'alternance, notamment en contrat de professionnalisation. 

Formation professionnelle continue de niveau III ou plus :

  • AFPA, Formation technicien supérieur physicien chimiste Lieux et dates
  • IUT Moselle-Est : DUT Chimie (formation initiale et continue) - Lieux et dates
  • IUT Moselle-Est : Licence professionnelle Chimie (formation initiale et continue) - Lieux et dates

Titres et certifications

  • Brevet professionnel : Technique de laboratoire de recherche
  • Titre Professionnel  :  Technicien supérieur de laboratoire de chimie
  • Brevet de Technicien Supérieur : Chimiste
  • Brevet de Technicien Supérieur : Techniques Physiques pour l'industrie et le laboratoire

Bénéficiez d'un conseil personnalisé auprès de votre Conseiller en évolution professionnelle.

Vous êtes Technicien chimiste / Génie des procédés, quelle reconversion professionnelle ?

Explorez vos possibilités de reconversion professionnelle dans les domaines suivants :

Tertiaire / Autres secteurs

Pour plus d’informations sur ce métier

Dernières actualités

Suivez-nous sur Facebook
Tremplinemploi_2020.jpg

2 Mars 2020 : Tremplin de l’emploi de Wittelsheim

18 février 2020

Retrouvez le stand Mon Métier de demain sur ce forum !

nuit_orient_2020.jpg

7 février 2020 : votre prochain rendez-vous à la Nuit de l'orientation

21 janvier 2020

Retrouvez le stand "Mon métier de demain" à la Cité du train pour la Nuit de l'orientation.

Visuel Newsletter janvier 2020.png

Découvrez notre dernière Newsletter !

21 janvier 2020

Notre site Internet a fait peau neuve : découvrez les dernières nouveautés dans la newsletter de janvier, en cliquant sur ce lien.

 

Nos partenaires