default.jpg

Le métier porteur :
Audioprothésiste  En France

Audioprothésiste, un métier qui monte

L’audioprothésiste est un professionnel de santé qui intervient auprès des personnes présentant un trouble de l’audition et / ou de l’intelligibilité nécessitant une correction auditive. Il évalue les capacités auditives des patients et les corrige. Pour cela, il conçoit, fabrique, adapte des prothèses auditives sur mesure et procède à l’appareillage des patients déficients de l’ouïe. Il réalise la prothèse uniquement sur prescription d’un médecin ORL (Oto-Rhino-Laryngologiste). Il assure l’ensemble des fonctions indispensables à la commercialisation des audioprothèses : il recherche des fournisseurs, effectue des achats de produits, vend des produits et des services associés. Il gère également l’accompagnement des personnes dans la délivrance des produits, leur adaptation et dans les démarches de prise en charge de leur appareillage. S’il exerce au sein d’un centre d’implantation agréé, l’audioprothésiste intervient dans le réglage des implants cochléaires dans le cadre de l’équipe pluridisciplinaire.

Code ROME : J1401

Découvrir le métier de : Audioprothésiste

Principales compétences

  • Analyser une demande et identifier les besoins de la personne en appareillage
  • Réaliser des évaluations auditives avec des outils spécifiques
  • Evaluer le degré de compréhension de la personne et de son entourage et identifier les niveaux de réceptivité et d’adhésion
  • Instaurer et maintenir une communication verbale et non verbale avec la personne en tenant compte des altérations de communication
  • Présenter les caractéristiques des appareillages, les conditions de prise en charge
  • Définir la stratégie d’appareillage
  • Réaliser la prise d’empreinte du conduit auditif
  • Fabriquer, adapter des embouts et des coques
  • Mesurer et contrôler des performances acoustiques
  • Essayer l’appareillage sur la personne et en vérifier le bon fonctionnement (souvent au moyen d’un ordinateur lorsqu’il s’agit d’aides auditives numériques)
  • Détecter des dysfonctionnements et mettre en œuvre des mesures correctives
  • Accompagner la personne dans une démarche d’apprentissage de l’utilisation d’aides auditives
  • Réaliser le suivi des règlements clients
  • Gérer le dossier audioprothétique de la personne
  • Utiliser et entretenir des outils de travail et des équipements
  • Gérer les achats de prothèses auditives et les relations avec les fournisseurs
  • Planifier des rendez-vous avec les personnes, répartir l’activité et assurer la coordination entre professionnels
  • Garantir la conformité des locaux, des installations et matériels au regard de la réglementation et des objectifs d’hygiène et de sécurité
  • Elaborer des documents professionnels en vue de communication orale et écrite (étude, publication, essais cliniques …)
  • Formaliser et rédiger des procédures
  • Analyser sa pratique et la confronter à celle de ses pairs (congrès, colloques, séminaires, partage d’informations …)
  • Accueillir, accompagner, transmettre ses savoir, évaluer les connaissances et savoir-faire d’un stagiaire

Principales tâches

  • Conduire un entretien avec la personne et son entourage, réaliser des évaluations en vue d’effectuer le bilan audioprothétique
  • Informer et conseiller la personne sur les possibilités d’aide auditives et arrêter le choix avec elle
  • Préparer l’appareillage
  • Assembler les éléments de l’appareil, contrôler, adapter l’efficacité de l’appareil et le délivrer
  • Informer et conseiller la personne sur l’utilisation et l’entretien de sa prothèse (éducation prothétique)
  • Effectuer le suivi de la personne, apporter des conseils sur les aides techniques (conditions d’utilisation, réglages) et effectuer la maintenance des prothèses auditives
  • Assurer la gestion et le suivi des stocks, la gestion des ressources humaines, la gestion administrative et comptable de la structure
  • Mettre en place des démarches qualité et environnementale
  • Assurer une veille professionnelle, produire des documents à visée professionnelle, mener une réflexion sur sa pratique et échanger avec des réseaux de professionnels
  • Informer et former des stagiaires audioprothésistes et des professionnels.

Indications sur le salaire

En moyenne, un audioprothésiste débutant gagne 1500 à 2000 euros brut par mois sur la base de 35 heures. (2300 à 3000€ en cas d'exercice en libéral).

L'environnement de travail

L’activité s’exerce en contact avec les patients et en relation avec les différents intervenants : médecins traitants, médecins spécialistes ORL, orthophonistes, éducateurs….

L’audioprothésiste est consulté à la demande d’un médecin généraliste ou d’un médecin spécialiste. La majorité de sa clientèle a plus de 50 ans mais il peut aussi appareiller des enfants et des victimes d’accidents. 


Où exercer ?
La majorité des audioprothésistes exercent dans des cabinets d’appareillages auditifs (souvent intégrés à des réseaux d’enseignes d’optiques ou d’enseignes spécialisées) ou en indépendant. Il existe également des débouchés en établissements de soins : hôpital, clinique, centre d’implantation agréé, centre de rééducation, centres mutualistes.

Les tendances du métier de : Audioprothésiste

Tendances du métier dans le Sud Alsace  

Au niveau national, le nombre d’audioprothésistes a enregistré une très forte hausse ces dernières années : le nombre de professionnels en exercice a été multiplié quasiment par deux entre 2000 et 2018, passant de 1 327 à 3632 (source DREES). De fait, les besoins en appareillage sont croissants du fait du vieillissement de la population et d’une recrudescence des troubles auditifs précoces, notamment chez les jeunes ; cela laisse entrevoir de belles perspectives de développement de ce métier.

Pour autant, ce constat est à nuancer à plusieurs égards : le nombre de nouveaux diplômés est défini chaque année par un quota (285 nouveaux diplômés pour l'année scolaire 2020-21), ce qui régule l’arrivée de nouveaux professionnels sur le marché. A noter que le Grand Est concentre 7% des professionnels seulement (1% dans le Haut-Rhin). De plus l’arrivée des assistants d’écoute (prothèses auditives pré-réglées) sur le marché est susceptible de concurrencer le savoir-faire des audioprothésistes, en répondant à une partie des pathologies peu complexes (presbyacousies).

Les formations pour devenir Audioprothésiste

Liste non exhaustive des formations mobilisables dans le cadre d'une reconversion.

Ce métier est accessible aux titulaires du Diplôme d'Etat (DE) d'audioprothésiste, de niveau 6 (Bac+3). Le diplôme se prépare en 3 ans et plusieurs établissements publics proposent cette formation en France : l'accès se fait sur dossier (inscription sur Parcoursup en formation initiale et en formation continue) et entretien. Pour s'y inscrire il faut être titulaire du baccalauréat ou équivalent (bac scientifique recommandé).

La Faculté de Pharmacie de l'Université de Lorraine est l'un des sept centres français habilités à dispenser cette formation, le seul de l'Est de la France : plus d'informations.

Titres et certifications

Diplôme d'Etat d'audioprothésiste, grade de Licence, niveau 6 (Bac +3)

Bénéficiez d'un conseil personnalisé auprès de votre Conseiller en évolution professionnelle.

Vous êtes Audioprothésiste, quelle reconversion professionnelle ?

Pour plus d’informations sur ce métier

Dernières actualités

Suivez-nous sur Facebook
audioprothesisteNewsMMDD.jpg

Un nouveau métier porteur en ligne, dans le secteur paramédical

06 avril 2021

Audioprothésiste, un métier qui monte !

I-am-BIM-ManagementNewsMMDD.jpg

Un nouveau métier porteur en ligne, dans le secteur du BTP

06 avril 2021

BIM Manager, un métier recherché par les entreprises.

Image vidéo 305 205.png

Tout savoir pour créer son Compte Personnel de Formation

29 mars 2021

Le transfert des heures de DIF (Droit Individuel à la Formation) est à faire avant le 30 juin 2021. Découvrez le mode d'emploi !

Nos partenaires