default.jpg

Le métier porteur :
Technicien d'études en génie climatique  En France

Un métier en pleine évolution !

Il réalise des études techniques de chauffage, de climatisation, de ventilation, de production d'eau chaude sanitaire, de distribution d'eau chaude et d'eau froide sanitaire et d'évacuation d'eaux vannes et d'eaux usées. Il détermine les équipements répondant aux besoins de confort thermique et sanitaire dans des bâtiments de type logement, tertiaire ou industriel. Il est de plus en plus amené à intégrer l'utilisation des énergies renouvelables dans ses études.

Code ROME : F1106

Découvrir le métier de : Technicien d'études en génie climatique

Principales compétences

  • Terminologie des différentes installations et des éléments constitutifs du bâtiment, normes et réglementations en vigueur
  • Les règles de calcul et d'estimation liées aux différents dispositifs
  • Dessiner manuellement ou informatiquement sur un plan
  • Rédiger un document technique et un schéma de principe de génie climatique
  • Etablir un quantitatif avec une estimation chiffrée d'une installation
  • Sélectionner les équipements et accessoires de l'installation
  • Définir sur plan l'emplacement de tous les équipements et accessoires d'une installation
  • Intégrer dans les calculs les données qui s'appliquent au bâtiment en fonction de son implantation
  • Etablir un quantitatif avec une estimation chiffrée d'une installation

Principales tâches

  • Réaliser l'étude des réseaux de distribution d'eau froide, d'eau chaude et d'évacuation d'eaux vannes et d'eaux usées
  • Réaliser l'étude d'une installation de Ventilation Mécanique Contrôlée
  • Réaliser les notes de calcul des déperditions thermiques d'un bâtiment
  • Réaliser l'étude de la distribution d'une installation de chauffage à eau chaude par radiateurs, par aérotherme et/ou par planchers chauffants
  • Réaliser l'étude d'une chaufferie utilisant les énergies fossiles
  • Réaliser l'étude d'une installation de production d'eau chaude sanitaire ou une chaufferie utilisant des capteurs solaires thermiques
  • Réaliser l'étude d'une chaufferie utilisant une chaudière bois automatique
  • Réaliser les notes de calcul des charges thermiques d'un bâtiment
  • Réaliser l'étude d'une installation de climatisation par air et par ventilo-convecteur
  • Réaliser l'étude de la production d'eau chaude et d'eau glacée par pompe à chaleur pour la climatisation d'un bâtiment
  • Vérifier la conformité d'un bâtiment vis à vis de la réglementation thermique en vigueur
  • Etablir les éléments techniques de réponse à un appel d'offre de lots du génie climatique
  • Rédiger les pièces techniques d'un dossier d'appel d'offre pour une installation courante de génie climatique

Indications sur le salaire

En moyenne, un technicien d'études en génie climatique débutant gagne 2200 euros brut par mois sur la base de 35 heures.

L'environnement de travail

  • L'activité de cet emploi s'exerce au sein de bureaux d'études, cabinets d'architecture, entreprises du BTP,...en contact avec différents intervenants (client, architecte, fournisseur, ...).
  • Elle peut impliquer des déplacements et un éloignement du domicile de plusieurs jours. Elle peut s'exercer les fins de semaine et jours fériés.
  • Le port d'équipements de protection (casque de chantier, chaussures de sécurité, ...) est requis lors de déplacements sur les chantiers.

Où exercer ?
Administration / Services de l'Etat, Armée, Bâtiment et Travaux Publics -BTP-, Bâtiment gros œuvre, Bâtiment second oeuvre

Les tendances du métier de : Technicien d'études en génie climatique

Tendances du métier dans le Sud Alsace  

Les candidats, en raison de nombreux départs à la retraite, sont toujours moins nombreux que les postes proposés malgré le flux de jeunes formés chaque année.

Le technicien d'études n'a jamais fini de se perfectionner : il doit connaître un maximum de types d'ouvrages, maîtriser différentes séquences de chantier et tenir à jour ses compétences technologiques et réglementaires. Il peut, selon la polyvalence qu'il acquiert au fil de sa carrière, acquérir beaucoup de responsabilités. Source : Observatoire des métiers du BTP

Zoom sur les besoins en recrutement

201620172018
Demande d'emploi707760
Offres d'emploi  en France6084115

Nombre d'offres d'emplois collectées par Pôle emploi. Certains employeurs utilisent d'autres méthodes de recrutement.

Les formations pour devenir Technicien d'études en génie climatique

Liste non exhaustive des formations mobilisables dans le cadre d'une reconversion.

Cet emploi/métier est accessible avec un niveau 5 (BTS/DUT). Des formations spécifiques peuvent être exigées.

La maîtrise de logiciels bureautiques et de Conception et Dessin Assisté par Ordinateur -CAO/DAO- est exigée.

Il existe une formation préparatoire à ces niveaux de qualification : AFPA : Formation préparatoire aux formations du secteur Énergie, génie climatique

 Formation professionnelle continue de niveau 5 :

  • AFPA : Formation Technicien Supérieur d’études en génie climatique Lieux et dates

Titres et certifications

  • BTS Technicien supérieur d’études en génie climatique

Bénéficiez d'un conseil personnalisé auprès de votre Conseiller en évolution professionnelle.

Pour plus d’informations sur ce métier

Dernières actualités

Suivez-nous sur Facebook
Tremplinemploi_2020.jpg

2 Mars 2020 : Tremplin de l’emploi de Wittelsheim

18 février 2020

Retrouvez le stand Mon Métier de demain sur ce forum !

nuit_orient_2020.jpg

7 février 2020 : votre prochain rendez-vous à la Nuit de l'orientation

21 janvier 2020

Retrouvez le stand "Mon métier de demain" à la Cité du train pour la Nuit de l'orientation.

Nos partenaires