Mon métier de demain

Le métier d'avenir : Technicien de fabrication en chimie  En France

Un métier d'avenir !

Le technicien de fabrication en chimie pilote, en équipe, une installation complexe de production chimique, met en oeuvre des méthodes de suivi de fabrication et assure la conformité des produits en prenant en compte les résultats d'analyses. Il effectue la gestion technique des équipements complexes et/ou automatisés. Il participe également à la réalisation d'essais et à la rédaction de rapports techniques ou de consignes visant à l'amélioration de la qualité et de la productivité et participe à la gestion de la production.

Découvrir le métier de : Technicien de fabrication en chimie

retour en haut

Code ROME : H 2301

Autres appelations : Technicien de production, Pilote d'installation, Agent de maîtrise de fabrication/de production

Secteur(s) d'activités : Chimie fine, Chimie minérale, Chimie organique, Industrie cosmétique, Parachimie, Parfumerie

Indications sur le salaire

En moyenne, un technicien de fabrication en chimie débutant gagne 1500 euros brut par mois dans le Haut-Rhin.

Titres et certifications

  • Certificat d'Aptitudes Professionnelles CAP : Industries Chimiques
  • Titre Professionnel TP : Technicien de fabrication de l'industrie chimique
  • Baccalauréat Professionnel Bac Pro : Pilote de ligne de production
  • Brevet de Technicien Supérieur BTS : Chimiste

Principales compétences

  • Traduire un cahier des charges de fabrication en mode opératoire détaillé.
  • Démarrer, arrêter, redémarrer une installation automatisée de production. 
  • Régler et paramétrer les équipements, faire varier les paramètres (débit, température, dosage...).
  • Appliquer et faire appliquer les procédures et consignes de fabrication.
  • Détecter une anomalie à partir des informations recueillies.
  • Assurer la formation des opérateurs à un poste de travail.
  • Connaissance des concepts fondamentaux de génie chimique / des procédés.
  • Concepts de régulation/automatismes.
  • Normes et règles d'hygiène, de sécurité et d’environnement.
  • Outil informatique.
  • Lire un plan d'implantation et un schéma de circulation des fluides.
  • Connaissances de base en maintenance industrielle.

Principales tâches

  • Préparer une opération de fabrication et participer, en équipe, au démarrage ou à l'arrêt des systèmes de production.
  • Contrôler le bon déroulement des étapes du process de production.
  • Contribuer à la conformité des produits élaborés en procédant aux ajustements nécessaires.
  • Analyser les dérives des procédés et mettre en oeuvre les mesures correctives.
  • Communiquer avec les autres opérateurs et avec les intervenants externes à l'unité de production.
  • Diagnostiquer des dysfonctionnements techniques et participer à leur résolution.
  • Participer aux études et à l'élaboration de rapports techniques ou de consignes.
  • Affecter les opérateurs aux différents postes en fonction de la charge de travail.
  • Former des opérateurs à un poste de travail ou à de nouvelles technologies.

L'environnement de travail

L'activité de cet emploi s'exerce au sein de sites industriels de production chimique ou pharmaceutique. Elle peut impliquer des déplacements sur le site (surveillance des installations).
Elle peut s'exercer par roulement, les fins de semaine, jours fériés ou de nuit.
L'activité peut s'effectuer en atelier, en cabine de contrôle et en extérieur, en zone à risque (toxicité, corrosivité, explosivité, ...), à atmosphère contrôlée. Elle peut impliquer le port de charges.
Le port d'Equipements de Protection Individuelle -EPI- ou d'équipements d'hygiène (gants, lunettes, masque à cartouche, combinaisons étanches, charlotte ...) est exigé.

Les tendances du métier de : Technicien de fabrication en chimie

retour en haut

Evolutions du métier

2015 2016 2017
Demande d'emploi 218 176 385
Offres d'emploi FR 43 34 26

Nombre d’offres d’emplois collectées par Pôle emploi. Certains employeurs utilisent d’autres méthodes de recrutement.

Tendances du métier dans le Sud Alsace

Placée au quatrième rang mondial, l'industrie chimique française est la branche qui emploie le plus de salariés. Ces six dernières années, elle a embauché de 10 000 à 15 000 personnes par an, dont environ 60 % de jeunes âgés de moins de 30 ans. Les secteurs de la fabrication et de l'environnement de la production sont les plus demandeurs. Il faut dire que la chimie a dû mettre des moyens techniques et humains conséquents en matière de sécurité, de protection sanitaire et d'environnement, afin de modifier son image de marque auprès de l'opinion publique.

Les formations pour devenir Technicien de fabrication en chimie

retour en haut

Liste non exhaustive des formations financées par la Région Grand Est et Pôle emploi.

Technicien de production industrielle

  • Organisme : Afpa
  • Durée de la formation : 7 mois, 1050 heures
  • Lieu de la formation : Mulhouse
  • Nombre de places : 12
  • Date du début de la formation : 10 septembre 2018
  • Contact : Votre conseiller emploi

Sémaphore

03.89.66.96.04
www.semaphore.asso.fr

Orientoscope

03.69.58.51.10
www.orientoscope.fr

Nos partenaires

  • Fonds Social Européen
  • Maison de l'emploi et de la Formation
Région Grand Est
Fongecif
DIRECCTE Alsace
Bundesagentur für Arbeit
AFPA
Pôle emploi
M2A
CGT
UPA
CGPME
CFDT
Constructys
CFE CGC
CAPEB
CFTC
Chambre des métiers d'Alsace
AGEFOS PME
Adefim
DEFI
Force Ouvrière 68
Fédération BTP 68
MEDEF
Maison de l'Emploi et de la Formation - St Louis
Maison de l'Emploi et de la Formation - Vallée de la Thur
OPCALIA
Pôle chimie Alsace
Pôle textile Alsace
Union des Industrie et Entreprises de la métallurgie
UCA
UIC
UIT
Uniformation
Usgeres
La Poste
ERDF

www.monmetierdedemain.com