Mon métier de demain

Sanitaire et Social

Tendances du secteur

Le vieillissement de la population est un phénomène touchant l’ensemble des pays occidentaux. Le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans est celui qui augmente le plus rapidement dans tous ces pays, à l’inverse de celui concernant les personnes plus jeunes. Selon les projections de populations de l’INSEE, en 2050, en France, un habitant sur trois serait âgé de 60 ans ou plus, pour un sur cinq en 2005. La part des jeunes diminuerait, ainsi que celle des personnes d’âge actif (les 15-64 ans).

A la lumière des données disponibles sur le seul territoire alsacien, entre 2010 et 2020, 4 000 recrutements par an seraient nécessaires sur les professions du sanitaire et du social pour garder un niveau de service identique : 2 400 remplacements par an suite aux départs en retraite, auxquels s’ajouterait la création de 1 800 emplois par an. Source : OREF

Tendances des métiers

Les métiers du sanitaire et social font partie des 7 métiers offrant le plus d’opportunités de carrière à l’horizon 2022, selon la DARES.

Le secteur sanitaire et social s’organise en deux grandes familles professionnelles, toutes deux en manque de personnel :

• Le secteur médical et paramédical englobe toutes les professions liées aux soins. Salariés ou libéraux, les professionnels interviennent au sein d’une équipe ou d’un réseau, concourant aux mieux-être ou à la guérison des patients.

• Le secteur social et médico-social se définit en fonction des missions qu’il remplit et des types de publics qu’il touche (personnes âgées, en situation de handicap, en difficulté,  jeunes enfants). Les professionnels concernés accompagnent ces publics avec comme objectif, l’amélioration de la qualité de leurs environnements personnel, social et éducatif.

Le secteur sanitaire et social propose une pluralité de fonctions et d’activités avec des passerelles possibles entre le travail au domicile et celui en établissement. Les carrières y sont multiples, dans le secteur privé ou dans la fonction publique, évolutives, accessibles au plus grand nombre et qui plus est, non délocalisables. Le vieillissement a pour effet d’augmenter le niveau de la dépendance, à savoir le nombre de personnes en perte d’autonomie dans la gestion de leur quotidien. Cette hausse, déjà entamée, multiplie les besoins sur les professions du domaine sanitaire et social notamment sur les métiers d’aide à la personne. De plus, les dernières réformes engagées visent à faciliter le maintien à domicile des personnes âgées le plus longtemps possible. Sources : DARES, OREF, FEPEM, ONISEP

Vous trouverez ci-dessous les liens vers les métiers porteurs dans le secteur sanitaire et social :

Pour plus d’informations sur le secteur sanitaire et social, vous pouvez consulter ces liens

                    

 

Les informations ci-dessus ont été actualisées en juin 2019. Le secteur étant en évolu­tion, certains contenus pourraient sensiblement fluctuer.

Nos partenaires

  • Fonds Social Européen
  • Maison de l'emploi et de la Formation
Région Grand Est
Fongecif
DIRECCTE Alsace
Bundesagentur für Arbeit
AFPA
Pôle emploi
M2A
CGT
UPA
CGPME
CFDT
Constructys
CFE CGC
CAPEB
CFTC
Chambre des métiers d'Alsace
AGEFOS PME
Adefim
DEFI
Force Ouvrière 68
Fédération BTP 68
MEDEF
Maison de l'Emploi et de la Formation - St Louis
Maison de l'Emploi et de la Formation - Vallée de la Thur
OPCALIA
Pôle chimie Alsace
Pôle textile Alsace
Union des Industrie et Entreprises de la métallurgie
UCA
UIC
UIT
Uniformation
Usgeres
La Poste
ERDF

www.monmetierdedemain.com