Mon métier de demain

Les métiers d’avenir dans le BTP

  • Les couvreurs sont particulièrement concernés par l'évolution du marché liée à la basse consommation (isolation du toit et intégration de matériels produisant de l'énergie renouvelable comme l'eau et l'électricité). De nouvelles compétences sont nécessaires pour faire face aux évolutions de la basse consommation.
  • Le métier de plaquiste connaît une évolution positive (élargissement des tâches et des compétences) : le plaquiste devra maîtriser l'étanchéité à l'air et savoir changer de matériaux d'isolation.
  • Le développement de la construction bois laisse entrevoir des perspectives intéressantes de recrutement de charpentiers bois. Les objectifs de performance énergétique élevés et l'attrait des matériaux naturels mettent les systèmes constructifs de bois en position de leader sur les marchés futurs.

De nombreux recrutements sont à prévoir compte tenu du volume important de travaux dans le cadre de la mise en conformité des bâtiments (loi sur l'accessibilité. Echéance : 2015).

  • Le métier de menuisier va se développer pour apporter une stratégie globale (incluant la fonction commerciale notamment) mais également le bureau d'études, le recrutement de personnel d'exécution, ou encore l'encadrement d'atelier.
  • Pour les peintres, les opportunités d'embauche sont réelles, on constate aujourd'hui une pénurie de peintres en Alsace. Le métier de peintre évolue vers une meilleure connaissance des différents produits et techniques (utilisation de nouveaux produits, réglementations sanitaire et environnementales).
  • Les créations d'emplois sont attendues dans l'électricité. Il y a une extension des compétences des électriciens vers le génie énergétique. En application de la nouvelle réglementation thermique, un fort volume de travaux est à prévoir dès 2012 pour la mise aux nouvelles normes environnementales des bâtiments publics puis des bâtiments privés.
  • Les entreprises ont du mal à recruter des installateurs d'équipements sanitaires et thermiques. Pourtant, le développement durable est un enjeu et une opportunité de développement pour ces entreprises. Cela implique l'évolution d'une culture du chauffage à une culture du traitement de l'air, le renforcement de l'activité de développement, d'installation et de maintenance des systèmes de ventilation.
  • Chef de chantier BTP : Confrontées à une vague de départs à la retraite, les entreprises du BTP recrutent massivement des jeunes qualifiés et motivés pour exercer le métier de chef de chantier. Les titulaires d'un bac+2 en bâtiment ou génie civil sont très recherchés.
  • Conducteur de travaux BTP.
  • Charpentier métallique

Pour aller plus loin, consultez le portrait du BTP dans le Sud Alsace

Nos partenaires

  • Fond Social Européen
  • Maison de l'emploi et de la Formation
Région Grand Est
Fongecif
DIRECCTE Alsace
Bundesagentur für Arbeit
AFPA
Pôle emploi
M2A
CGT
UPA
CGPME
CFDT
Constructys
CFE CGC
CAPEB
CFTC
Chambre des métiers d'Alsace
AGEFOS PME
Adefim
DEFI
Force Ouvrière 68
Fédération BTP 68
MEDEF
Maison de l'Emploi et de la Formation - St Louis
Maison de l'Emploi et de la Formation - Vallée de la Thur
OPCALIA
Pôle chimie Alsace
Pôle textile Alsace
Union des Industries
UCA
UIC
UIT
Uniformation
Usgeres
La Poste
ERDF

www.monmetierdedemain.com