Mon métier de demain

Le métier d'avenir : Technicien d'études en génie climatique  En France

Un métier en pleine évolution !

Le technicien supérieur d'études en génie climatique réalise des études techniques de chauffage, de climatisation, de ventilation, de production d'eau chaude sanitaire, de distribution d'eau chaude et d'eau froide sanitaire et d'évacuation d'eaux vannes et d'eaux usées. Il détermine les équipements répondant aux besoins de confort thermique et sanitaire dans des bâtiments de type logement, tertiaire ou industriel. Il est de plus en plus amené à intégrer l'utilisation des énergies renouvelables dans ses études.

Découvrir le métier de : Technicien d'études en génie climatique

retour en haut

Code ROME : F1106

Secteur(s) d'activités : Administration / Services de l'Etat, Armée, Bâtiment et Travaux Publics -BTP-, Bâtiment gros œuvre, Bâtiment second oeuvre

Indications sur le salaire

En moyenne, un technicien d'études en génie climatique gagne 2200 euros brut par mois dans le Haut-Rhin sur la base de 35 heures.

Titres et certifications

  • Titre professionnel (TP) Technicien supérieur d’études en génie climatique
  • Titre professionnel (TP) Technicien supérieur du bâtiment en économie de la construction
  • Brevet de technicien supérieur (BTS) Etudes et économie de la construction

Principales compétences

  • Terminologie des différentes installations et des éléments constitutifs du bâtiment
  • Les normes et réglementations en vigueur
  • Les règles de calcul et d'estimation liées aux différents dispositifs
  • Dessiner manuellement ou informatiquement sur un plan
  • Rédiger un document technique et un schéma de principe de génie climatique
  • Etablir un quantitatif avec une estimation chiffrée d'une installation
  • Sélectionner les équipements et accessoires de l'installation
  • Définir sur plan l'emplacement de tous les équipements et accessoires d'une installation
  • Intégrer dans les calculs les données qui s'appliquent au bâtiment en fonction de son implantation
  • Etablir un quantitatif avec une estimation chiffrée d'une installation

Principales tâches

  • Réaliser l'étude des réseaux de distribution d'eau froide, d'eau chaude et d'évacuation d'eaux vannes et d'eaux usées
  • Réaliser l'étude d'une installation de Ventilation Mécanique Contrôlée
  • Réaliser les notes de calcul des déperditions thermiques d'un bâtiment
  • Réaliser l'étude de la distribution d'une installation de chauffage à eau chaude par radiateurs, par aérotherme et/ou par planchers chauffants
  • Réaliser l'étude d'une chaufferie utilisant les énergies fossiles
  • Réaliser l'étude d'une installation de production d'eau chaude sanitaire ou une chaufferie utilisant des capteurs solaires thermiques
  • Réaliser l'étude d'une chaufferie utilisant une chaudière bois automatique
  • Réaliser les notes de calcul des charges thermiques d'un bâtiment
  • Réaliser l'étude d'une installation de climatisation par air et par ventilo-convecteur
  • Réaliser l'étude de la production d'eau chaude et d'eau glacée par pompe à chaleur pour la climatisation d'un bâtiment
  • Vérifier la conformité d'un bâtiment vis à vis de la réglementation thermique en vigueur
  • Etablir les éléments techniques de réponse à un appel d'offre de lots du génie climatique
  • Rédiger les pièces techniques d'un dossier d'appel d'offre pour une installation courante de génie climatique

L'environnement de travail

L'activité de cet emploi s'exerce au sein de bureaux d'études, cabinets d'architecture, entreprises du BTP,...en contact avec différents intervenants (client, architecte, fournisseur, ...). Elle peut impliquer des déplacements et un éloignement du domicile de plusieurs jours. Elle peut s'exercer les fins de semaine et jours fériés. Le port d'équipements de protection (casque de chantier, chaussures de sécurité, ...) est requis lors de déplacements sur les chantiers.

Les tendances du métier de : Technicien d'études en génie climatique

retour en haut

Evolutions du métier

2015 2016 2017
Demande d'emploi 63 70 77
Offres d'emploi FR 45 60 84

Nombre d’offres d’emplois collectées par Pôle emploi. Certains employeurs utilisent d’autres méthodes de recrutement.

Tendances du métier dans le Sud Alsace

Les mutations liées aux exigences de performances énergétiques dans le secteur du bâtiment devraient concerner pratiquement tous les métiers et toutes les catégories de personnel. Les fonctions érudes des entreprises seront amenées à se développer, ce qui implique des perspectives d'emploi (source : diagnostic BTP dans le Sud Alsace MEF, mars 2011).

Les formations pour devenir Technicien d'études en génie climatique

retour en haut

Liste non exhaustive des formations financées par la Région Grand Est et Pôle emploi.

Technicien de bureau d'études en génie climatique

  • Organisme : Afpa
  • Durée de la formation : 11 mois, 1575 heures
  • Lieu de la formation : Colmar
  • Nombre de places : 13
  • Date du début de la formation :  22 août 2018
  • Contact : Votre conseiller emploi

Sémaphore

03.89.66.96.04
www.semaphore.asso.fr

Orientoscope

03.69.58.51.10
www.orientoscope.fr

Nos partenaires

  • Fonds Social Européen
  • Maison de l'emploi et de la Formation
Région Grand Est
Fongecif
DIRECCTE Alsace
Bundesagentur für Arbeit
AFPA
Pôle emploi
M2A
CGT
UPA
CGPME
CFDT
Constructys
CFE CGC
CAPEB
CFTC
Chambre des métiers d'Alsace
AGEFOS PME
Adefim
DEFI
Force Ouvrière 68
Fédération BTP 68
MEDEF
Maison de l'Emploi et de la Formation - St Louis
Maison de l'Emploi et de la Formation - Vallée de la Thur
OPCALIA
Pôle chimie Alsace
Pôle textile Alsace
Union des Industrie et Entreprises de la métallurgie
UCA
UIC
UIT
Uniformation
Usgeres
La Poste
ERDF

www.monmetierdedemain.com