Mon métier de demain

Le métier d'avenir : Préparateur de commandes  En France En Allemagne

Un métier qui recrute !

Le magasinier assure la disponibilité des produits en stock afin de mettre à la disposition du demandeur (client particulier ou professionnel, société de livraison) des produits conformes, en bon état et dans le délai imparti. Il suit les produits en stock et veille à leur conservation.

Découvrir le métier de : Préparateur de commandes

retour en haut

Code ROME : N1103

Autres appellations : Magasinier, agent d'entreposage, équipier logistique, réceptionnaire

Secteur(s) d'activités : Agriculture, Armée, Bâtiment et Travaux Publics -BTP-, Commerce/grande distribution, Santé et action sociale, Transport/logistique, Vente par correspondance

Indications sur le salaire

En moyenne, un préparateur de commandes gagne le 1550 euros brut sur la base de 35 heures.

Titres et certifications

  • Certificat de Qualification Professionnelle (CQP)
  • Magasinier Titre Professionnel (TP)
  • Préparateur de commandes en entrepôt / Brevet d'études professionnelles (BEP)

Principales compétences

  • Principes de codification, techniques du classement des produits et documents administratifs
  • Les différentes conditions d'expédition
  • Flux de circulation des marchandises et plan de circulation
  • Règles de sécurité
  • Différencier des unités de gestion
  • Utiliser des moyens de communication pour collecter ou transmettre des informations
  • Repérer les anomalies liées à la commande, à son traitement et à son expédition

Principales tâches

  • Adapter et renseigner les données et les documents relatifs au traitement et à l'expédition des commandes clients
  • Prélever de façon organisée les articles dans le magasin de stockage
  • Emballer la commande en fonction des caractéristiques des produits et de la destination
  • Détecter les anomalies sur les produits en réception et y remédier
  • Renseigner et valider les informations relatives à la réception de produits
  • Traiter les produits en retour client
  • Suivre les commandes fournisseur
  • Affecter des emplacements de stockage en fonction des caractéristiques techniques des produits et des espaces de stockage
  • Ranger les articles dans les emplacements identifiés
  • Préparer des inventaires et effectuer des comptages
  • Détecter les anomalies concernant les produits en stock et les espaces de stockage et y remédier
  • Accueillir le client, identifier son besoin et le conseiller sur les produits
  • Etablir les documents relatifs à la prise en charge ou à la vente

L'environnement de travail

  • Ce travail s'exerce au sein d'entrepôts, de plates-formes logistiques, de magasins d'entreposage industriels ou commerciaux, de dépôts d'usines de production, de magasins d'entreprises, en contact avec différents interlocuteurs.
  • Il peut s'exercer en horaires décalés, les fins de semaine, jours fériés ou de nuit. Il peut s'effectuer en environnement bruyant et impliquer la manipulation de charges.
  • Le port d'équipements de protection (chaussures de sécurité, gants, casque, ...) peut être requis.

Les tendances du métier de : Préparateur de commandes

retour en haut

Evolutions du métier

2016 2017 2018
Demande d'emploi 1488 1503 1327
Offres d'emploi FR 285 227 439
Offres d'emploi DE 1202 1377 1363

Nombre d’offres d’emplois collectées par Pôle emploi. Certains employeurs utilisent d’autres méthodes de recrutement.

Tendances du métier dans le Sud Alsace

Il est difficile de définir le nombre d'offres pour ce poste : de nombreux magasiniers sont recherchés avec des compétences mixtes : cariste, préparateur en drive, etc. De même, il existe plusieurs niveaux de compétences en logistique, et les techniciens ou agents expérimentés sont souvent plus à même d'être embauchés facilement que les débutants ; c'est en effet un poste autonome. A noter également : une grande prépondérance des contrats courts et intérimaires,

Les prévisions annoncent une professionnalisation croissante du poste à venir, avec l'usage notamment d'outils à commande vocale, et de saisie en temps réel des actes sur une interface liée à une base de données. Source : OPTL

Tendances du métier outre-Rhin DE

Le métier de magasinier évolue, les compétences demandées sont relevées à des niveaux supérieurs à V. La chaîne logistique se complexifie et nécessite donc un accroissement des compétences informatiques (logiciels spécifiques/techniques).

Pour plus d'informations sur ce métier, rendez-vous sur le site Berufenet (Recherche par métier). Vous pouvez aussi consulter les études mensuelles sur le marché du travail de la Bundesagentur für Arbeit : Der Arbeitsmarkt.

 

Les formations pour devenir Préparateur de commandes

retour en haut

Liste non exhaustive des formations mobilisables dans le cadre d'une reconversion. Prenez contact avec votre conseiller emploi afin d'étudier avec lui les possibilités de prise en charge des frais de formation ainsi que la rémunération à laquelle vous pouvez prétendre.

Cet emploi/métier est accessible à partir d'un niveau V (CAP/BEP), ou même sans qualification. La formation au poste peut aussi être effectuée directement par l'employeur.

Formation professionnelle continue de niveau V :
• AFTRAL, Formation Titre Professionnel Préparateur de commandes en entrepôt Lieux et dates
• ECF, Titre professionnel préparateur de commandes en entrepôt Lieux et dates


Sémaphore

03.89.66.96.04
www.semaphore.asso.fr

Orientoscope

03.69.58.51.10
www.orientoscope.fr

Nos partenaires

  • Fonds Social Européen
  • Maison de l'emploi et de la Formation
Région Grand Est
Fongecif
DIRECCTE Alsace
Bundesagentur für Arbeit
AFPA
Pôle emploi
M2A
CGT
UPA
CGPME
CFDT
Constructys
CFE CGC
CAPEB
CFTC
Chambre des métiers d'Alsace
AGEFOS PME
Adefim
DEFI
Force Ouvrière 68
Fédération BTP 68
MEDEF
Maison de l'Emploi et de la Formation - St Louis
Maison de l'Emploi et de la Formation - Vallée de la Thur
OPCALIA
Pôle chimie Alsace
Pôle textile Alsace
Union des Industrie et Entreprises de la métallurgie
UCA
UIC
UIT
Uniformation
Usgeres
La Poste
ERDF

www.monmetierdedemain.com