Mon métier de demain

Le métier d'avenir : Mécanicien d'engins de chantier  En France

Un métier qui nécessite de la polyvalence

Le mécanicien d'engins de chantier réalise des opérations d'entretien, de remise en état et de dépannage sur les machines et les engins de chantier des travaux publics. En cas d'avarie, le mécanicien devra intervenir directement sur le chantier pour y remédier. Les techniques de réparation qu'il met en œuvre, s'appliquent sur des systèmes et des dispositifs combinant plusieurs technologies, l'ensemble étant de plus en plus fréquemment piloté par des systèmes informatiques embarqués.

Découvrir le métier de : Mécanicien d'engins de chantier

retour en haut

Code ROME : I1603

Secteur(s) d'activités : Administration / Services de l'Etat, Bâtiment et Travaux Publics -BTP-, Commerce/vente, Levage, manutention, Maintenance

Indications sur le salaire

En moyenne, un mécanicien d'engins de chantier gagne 1400 euros brut par mois dans le Haut-Rhin sur la base de 35 heures.

Titres et certifications

  • Titre professionnel (TP) Mécanicien réparateur d’engins de chantier
  • Certificat d'aptitudes professionnelles (CAP) Maintenance des matériels option matériels de travaux publics et de manutention
  • Titre professionnel (TP) Technicien de maintenance des matériels de chantier et de manutention (niveau 4)
  • Baccalauréat professionnel (BAC PRO) Maintenance des matériels option travaux publics

Principales compétences

  • Lecture de plan, de schéma
  • Logiciels de Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur -GMAO
  • Caractéristiques techniques et spécificités des engins de chantier
  • Technologie des équipements électriques et électroniques
  • Règles de sécurité
  • Usiner des éléments ou réaliser des pièces de remplacement
  • Réaliser un dépannage sur site ou assurer le remorquage d'un engin
  • Etablir la planification d'interventions à partir de besoins ou de commandes clients
  • Evaluer des coûts et délais de remise en état et établir un devis d'intervention

Principales tâches

  • Organiser les interventions de révision périodique des engins et des matériels
  • Effectuer les vérifications et les opérations préconisées par le constructeur
  • Vérifier la conformité et les performances des engins et des matériels de chantier
  • Exploiter les plans et spécifications du constructeur
  • Fabriquer et assembler des pièces mécano soudées pour adapter ou réparer des équipements d'engins de chantier
  • Monter et régler les équipements de production des engins et des matériels
  • Réparer les pièces d'usure d'équipements de production d'engins et de matériels
  • Remettre en état les engins de chantier par échange standard d'organes
  • Effectuer les contrôles nécessaires pour statuer sur l'état des pièces mécaniques d'engins et de matériels de chantier
  • Réparer les ensembles mécaniques d'engins de chantier
  • Contrôler et réparer les circuits et composants hydrauliques des engins et des matériels
  • Remettre en état les circuits et les organes électriques des engins de chantier
  • Effectuer les différents contrôles et mesures pour déterminer l'origine d'une avarie
  • Conduire des essais de fonctionnement en situation de production des engins
  • Effectuer un compte rendu d'intervention

L'environnement de travail

L'activité s'exerce au sein d'entreprises de réparation, de garages, de concessions, des armées, ... en relation avec différents intervenants. Elle varie selon le secteur (engins de chantier, de levage et de manutention, machines agricoles, ...) et le type de structure (entreprise artisanale, concessionnaire, exploitation agricole, entreprise du BTP, ...). Elle peut s'exercer les fins de semaine et être soumise à des variations saisonnières. Elle peut impliquer des positions pénibles et le port de charges. Le port d'équipements de protection (gants, chaussures de sécurité, ...) est exigé.

Les tendances du métier de : Mécanicien d'engins de chantier

retour en haut

Evolutions du métier

2015 2016 2017
Demande d'emploi 14 23 24
Offres d'emploi FR 40 42 37

Nombre d’offres d’emplois collectées par Pôle emploi. Certains employeurs utilisent d’autres méthodes de recrutement.

Tendances du métier dans le Sud Alsace

La réparation et la maintenance de machines sont des activités en croissance dans le Sud Alsace. Les métiers liés à la maintenance ont donc tendance à se développer (source: Zoom sur les secteurs porteurs d'emplois dans le PRM, MEF, 2011).

Les formations pour devenir Mécanicien d'engins de chantier

retour en haut

Liste non exhaustive des formations financées par la Région Grand Est et Pôle emploi.

CQP Technicien confirmé véhicules utilitaires et industriels

  • Organisme : Greta Haute Alsace
  • Durée de la formation : 14 mois, 596 heures
  • Lieu de la formation : Illzach
  • Nombre de places : 20
  • Date du début de la formation :
  • Contact : Votre conseiller emploi

Sémaphore

03.89.66.96.04
www.semaphore.asso.fr

Orientoscope

03.69.58.51.10
www.orientoscope.fr

Nos partenaires

  • Fonds Social Européen
  • Maison de l'emploi et de la Formation
Région Grand Est
Fongecif
DIRECCTE Alsace
Bundesagentur für Arbeit
AFPA
Pôle emploi
M2A
CGT
UPA
CGPME
CFDT
Constructys
CFE CGC
CAPEB
CFTC
Chambre des métiers d'Alsace
AGEFOS PME
Adefim
DEFI
Force Ouvrière 68
Fédération BTP 68
MEDEF
Maison de l'Emploi et de la Formation - St Louis
Maison de l'Emploi et de la Formation - Vallée de la Thur
OPCALIA
Pôle chimie Alsace
Pôle textile Alsace
Union des Industrie et Entreprises de la métallurgie
UCA
UIC
UIT
Uniformation
Usgeres
La Poste
ERDF

www.monmetierdedemain.com