Mon métier de demain

Le métier d'avenir : Electricien du bâtiment  En France

Un métier en pleine évolution !

Il réalise les travaux d'installation et de mise en service des équipements électriques dans des bâtiments à usage domestique, tertiaire et industriel. Il pose les matériels, les conduits, les câbles et effectue les raccordements. Il monte, câble et raccorde également les coffrets électriques équipant les installations et effectue tout ou partie des mises en service des installations. Il réalise des travaux neufs mais aussi des adaptations, rénovations, extensions, mises aux normes d'installations en prenant en compte le développement durable. Il peut aussi assurer l'entretien et le dépannage des installations qu'il a réalisé.

Découvrir le métier de : Electricien du bâtiment

retour en haut

Code ROME : F1602

Secteur(s) d'activités : Armée, Bâtiment second œuvre, Construction navale, Evènementiel, Spectacle

Indications sur le salaire

En moyenne, un électricien du bâtiment débutant gagne 1550 à 1650 euros brut par mois  sur la base de 35 heures.

Titres et certifications

  • CAP Préparation et Réalisation d’Ouvrages Electriques
  • Titre professionnel (TP) Electricien d'équipement
  • Titre Professionnel (TP) Installateur de réseaux câblés de communications

Principales compétences

  • Les dénominations des différents équipements électriques et les procédures de mise en service
  • Les notions de circuit électrique, d'intensité, de tension, de résistance et de puissance
  • Déterminer le matériel et l'outillage spécifiques aux différentes phases de réalisation d'un chantier
  • Agir en sécurité en présence d'équipements sous tension
  • Lire et exploiter différents types de plans
  • Organiser son travail, en particulier pour limiter les nuisances environnementales
  • Vérifier le bon fonctionnement d'appareils par des essais adaptés et dépanner

Principales tâches

  • Réaliser les circuits de base, des circuits d'équipements électriques complémentaires de confort des locaux d'habitation
  • Réaliser la distribution électrique générale, et les circuits des équipements de type courants faibles, des locaux d'habitation
  • Contrôler et mettre en service l'installation électrique des locaux d'habitation
  • Réaliser les circuits de base, lescircuits des équipements de type courants faibles des locaux tertiaires
  • Réaliser l'équipement, le câblage et le raccordement d'une armoire électrique de type tertiaire
  • Réaliser les contrôles préalables à la mise en service d'une installation électrique tertiaire
  • Réaliser la distribution électrique générale par colonne montante d'un immeuble
  • Réaliser les circuits de base, la pose et le raccordement des coffrets de démarrage d'équipements des locaux industriels
  • Réaliser le montage, le câblage et le raccordement de coffrets d'automatismes industriels. ainsi que leurs contrôles préalables à la mise en service

L'environnement de travail

  • Cette activité peut impliquer des déplacements et un éloignement du domicile de plusieurs jours.
  • L'activité peut s'exercer les fins de semaine et être soumise à des astreintes.
  • Le port d'équipements de protection est requis.

Les tendances du métier de : Electricien du bâtiment

retour en haut

Evolutions du métier

2015 2016 2017
Demande d'emploi 470 686 607
Offres d'emploi FR 100 200 120
Offres d'emploi DE - 284 268

Nombre d’offres d’emplois collectées par Pôle emploi. Certains employeurs utilisent d’autres méthodes de recrutement.

Tendances du métier dans le Sud Alsace

Le coeur de métier des électriciens évolue pour intégrer les techniques liées aux nouvelles applications électriques, à la maintenance, au conseil à la clientèle. En application de la nouvelle réglementation thermique, un fort volume de travaux est à prévoir dès 2012 pour la mise aux nouvelles normes environnementales des bâtiments publics puis des bâtiments privés. Par ailleurs, la corporation des électriciens du Sud Alsace a exprimé des besoins futurs et prioritaires de frigoristes, d’installateurs de pompes à chaleur de même que de technico-commerciaux (source: diagnostic BTP dans le Sud Alsace, 2011).

Les formations pour devenir Electricien du bâtiment

retour en haut

Liste non exhaustive des formations financées par la Région Grand Est et Pôle emploi.

Cet emploi/métier est accessible à partir d’un niveau V (CAP/BEP).

Formation professionnelle continue de niveau V : AFPA, Formation Electricien  Lieux et dates

Une habilitation aux risques d'origine électrique est exigée. Souvent financée par l’employeur, elle doit être régulièrement mise à jour et est fonction du type d’intervention réalisé 


Sémaphore

03.89.66.96.04
www.semaphore.asso.fr

Orientoscope

03.69.58.51.10
www.orientoscope.fr

Nos partenaires

  • Fonds Social Européen
  • Maison de l'emploi et de la Formation
Région Grand Est
Fongecif
DIRECCTE Alsace
Bundesagentur für Arbeit
AFPA
Pôle emploi
M2A
CGT
UPA
CGPME
CFDT
Constructys
CFE CGC
CAPEB
CFTC
Chambre des métiers d'Alsace
AGEFOS PME
Adefim
DEFI
Force Ouvrière 68
Fédération BTP 68
MEDEF
Maison de l'Emploi et de la Formation - St Louis
Maison de l'Emploi et de la Formation - Vallée de la Thur
OPCALIA
Pôle chimie Alsace
Pôle textile Alsace
Union des Industrie et Entreprises de la métallurgie
UCA
UIC
UIT
Uniformation
Usgeres
La Poste
ERDF

www.monmetierdedemain.com