Mon métier de demain

Le métier d'avenir : Canalisateur  En France

Un métier indispensable !

Le canalisateur intervient sur des chantiers de construction, d'extension ou de réparation de réseaux humides : eau potable, eaux pluviales, eaux usées. Il travaille généralement au sein d’une équipe. Le canalisateur pose, remplace ou répare les canalisations et accessoires dans des tranchées pour les réseaux humides.

Découvrir le métier de : Canalisateur

retour en haut

Code ROME : F1705

Secteur(s) d'activités : Administration / Services de l'Etat, Bâtiment et Travaux Publics -BTP-, Maritime, fluvial, Réseau ferré, Voiries et Réseaux Divers -VRD-

Indications sur le salaire

En moyenne, un canalisateur gagne au minimum 1400 euros brut dans le Haut-Rhin sur la base de 35 heures.

Titres et certifications

  • Titre professionnel (TP) Canalisateur
  • Certificat d'aptitudes professionnelles (CAP) Constructeur en canalisations des travaux publics

Principales compétences

  • Consignes en matière de sécurité sur les chantiers
  • Nature des réseaux et canalisations
  • Lecture et exploitation des notices techniques
  • Gestes et postures de travail
  • Représentations et symboles conventionnels des types de réseaux
  • Techniques de désinfection et de rinçage des réseaux
  • Exploiter les plans et schémas de signalisation
  • Identifier les symboles et les panneaux de signalisation
  • Installer les dispositifs de signalisation et de balisage
  • Dessiner des croquis ou des schémas
  • Maîtriser les techniques simples d'implantation et de nivellement
  • Commander les manœuvres d'un engin par gestes conventionnels

Principales tâches

  • Participer à la mise en place et à la dépose de la signalisation temporaire pour des travaux de pose de canalisations
  • Reposer des bordures ou des pavés après travaux de construction de réseaux enterrés
  • Réaliser les réfections provisoires de chaussée (noirs, blancs)
  • Participer à l'implantation d'un réseau d'assainissement
  • Participer à la pose d'un blindage dans une tranchée
  • Poser (manuellement ou à l'aide d'un engin de levage) des canalisations d'assainissement d'eaux usées ou d'eaux pluviales en tranchée
  • Poser (manuellement ou à l'aide d'un engin de levage) un regard préfabriqué sur un réseau d'assainissement d'eaux usées ou d'eaux pluviales
  • Réaliser les branchements particuliers, eaux usées et eaux pluviales
  • Réaliser les ouvrages annexes pour un chantier de pose de canalisations (regard coulé en place, cunette, avaloir, etc.)
  • Participer aux essais sur un réseau d'assainissement eaux usées ou eaux pluviales
  • Construire un réseau d'Adduction d'Eau Potable en PVC et en fonte
  • Construire un réseau d'Adduction d'Eau Potable en PeHD (Polyéthylène Haute Densité)
  • Poser et entretenir les appareillages et les accessoires de fontainerie, de robinetterie et de réparation sur un réseau d'Adduction d'Eau Potable
  • Réaliser les différents types de branchement sur un réseau d'Adduction d'Eau potable enterré
  • Réaliser des butées béton sur un réseau d'Adduction d'Eau Potable
  • Participer aux essais d'un réseau d'Adduction d'Eau Potable

L'environnement de travail

Ce métier s'exerce sur des chantiers au sein d'entreprises de terrassement, de Voiries et Réseaux Divers -VRD-, .... Il peut impliquer des déplacements sur les chantiers et un éloignement du domicile de plusieurs jours. Il s'effectue souvent dans des tranchées, en sous-sol et peut impliquer le port de charges. Le port d'équipements de protection est requis.

Les tendances du métier de : Canalisateur

retour en haut

Evolutions du métier

2015 2016 2017
Demande d'emploi 30 29 29
Offres d'emploi FR 7 9 7

Nombre d’offres d’emplois collectées par Pôle emploi. Certains employeurs utilisent d’autres méthodes de recrutement.

Tendances du métier dans le Sud Alsace

Les mutations liées aux exigences de performances énergétiques dans le secteur du bâtiment devraient concerner pratiquement tous les métiers et toutes les catégories de personnel (source : diagnostic BTP, MEF, mars 2011) . Le vieillissement des installations des réseaux publics et l'obligation de remplacer certains équipements collectifs dopent le marché de la rénovation et de l'assainissement des eaux : les entreprises du secteur auront donc de forts besoins en canalisateurs (source : Onisep).

Les formations pour devenir Canalisateur

retour en haut

Liste non exhaustive des formations financées par la Région Grand Est et Pôle emploi.

Canalisateur niveau V

  • Organisme : Afpa
  • Durée de la formation : 7 mois, 945 heures
  • Lieu de la formation :
  • Nombre de places : 7
  • Date du début de la formation :
  • Contact : Votre conseiller emploi

 


Sémaphore

03.89.66.96.04
www.semaphore.asso.fr

Orientoscope

03.69.58.51.10
www.orientoscope.fr

Nos partenaires

  • Fonds Social Européen
  • Maison de l'emploi et de la Formation
Région Grand Est
Fongecif
DIRECCTE Alsace
Bundesagentur für Arbeit
AFPA
Pôle emploi
M2A
CGT
UPA
CGPME
CFDT
Constructys
CFE CGC
CAPEB
CFTC
Chambre des métiers d'Alsace
AGEFOS PME
Adefim
DEFI
Force Ouvrière 68
Fédération BTP 68
MEDEF
Maison de l'Emploi et de la Formation - St Louis
Maison de l'Emploi et de la Formation - Vallée de la Thur
OPCALIA
Pôle chimie Alsace
Pôle textile Alsace
Union des Industrie et Entreprises de la métallurgie
UCA
UIC
UIT
Uniformation
Usgeres
La Poste
ERDF

www.monmetierdedemain.com