Mon métier de demain

Le métier d'avenir : Ascensoriste  En France

Un métier porteur !

L’ascensoriste a pour mission d'effectuer la maintenance d'ascenseurs chez les clients ou usagers de ce moyen de transport, afin de garantir la sécurité et une disponibilité optimum de service des installations. Sur le parc d'appareils qui lui est affecté, il effectue les opérations de maintenance préventive et les interventions de maintenance curative (dépannages réalisés en urgence en cas de dysfonctionnement). Dans le cadre d'amélioration ou de remise aux normes d'installations, il réalise également des travaux simples de petites réparations sur site. Son intervention porte sur les organes mécaniques, électriques, électroniques ou hydrauliques des équipements situés en cabine, dans le local machinerie et dans les gaines d'ascenseur.

Découvrir le métier de : Ascensoriste

retour en haut

Code ROME : I1301

Autres appelations : Monteur - Dépanneur d'ascenseurs

Secteur(s) d'activités : Aucun secteur défini

Indications sur le salaire

En moyenne, un ascensoriste gagne entre 1500 et 2000 euros brut par mois dans le Haut-Rhin sur la base de 35 heures.

Titres et certifications

  • Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM) Technicien de service maintenance en ascenseurs
  • Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM) Agent qualifié de maintenance en ascenseurs
  • Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM) Agent qualifié de modernisation en ascenseurs
  • Licence Professionnelle Ascensoriste

Principales compétences

  • Equipements et règles de sécurité spécifiques aux ascensoristes
  • Technologie des ascenseurs
  • Décrets réglementant la maintenance et l'exploitation des ascenseurs
  • Notions de coût pour la main d'œuvre et le matériel
  • Règles de base des premiers secours
  • Contrôler la propreté et effectuer le nettoyage de l'installation
  • Contrôler et tester les différents organes d’un ascenseur
  • Rechercher les causes de dysfonctionnement et intervenir en sécurité

Principales tâches

  • Organiser sa prestation sur les sites d'intervention d'un parc d'ascenseurs
  • Réaliser sur un ascenseur les contrôles périodiques et systématiques prévus par la réglementation et le contrat de maintenance
  • Procéder au remplacement des pièces d'usure sur un ascenseur
  • Réaliser des travaux simples de remise à niveau ou de modernisation sur un ascenseur
  • Réaliser les réglages des différents sous-ensembles d'un ascenseur
  • Effectuer des essais de fonctionnement et remettre en service un ascenseur
  • Restituer sa prestation de maintenance d'ascenseur au responsable du site et à l'agence
  • Organiser sa tournée en prenant en compte les demandes téléphoniques de dépannage d'ascenseurs
  • Assister et dégager des usagers bloqués dans une cabine d'ascenseur
  • Identifier le dysfonctionnement d'un ascenseur
  • Procéder au remplacement des pièces défaillantes sur un ascenseur

L'environnement de travail

Ce métier s'exerce au sein d'entreprises industrielles, de sociétés de services, de sociétés de maintenance, d'entreprises artisanales spécialisées en systèmes de déplacement (ascenseurs, escaliers mécaniques, trottoirs roulants, ...) et implique d'être en contact avec différents intervenants (clients, gestionnaires d'équipements, ...). L'activité varie selon le lieu et le type d'intervention. Elle peut s'exercer les fins de semaine, de nuit et être soumise à des astreintes. L'activité peut s'effectuer à proximité du vide, impliquer des positions inconfortables et le port de charges. Le port d'équipements de protection (casque, harnais, gants, ...) est exigé.

Les tendances du métier de : Ascensoriste

retour en haut

Evolutions du métier

2015 2016 2017
Demande d'emploi 14 27 18
Offres d'emploi FR 2 8 1

Nombre d’offres d’emplois collectées par Pôle emploi. Certains employeurs utilisent d’autres méthodes de recrutement.

Tendances du métier dans le Sud Alsace

La mise aux normes obligatoires des ascenseurs dans le cadre de la nouvelle loi d'urbanisme et d'habitat offre de nombreux débouchés pour les 15 prochaines années. Avec la nouvelle législation, c'est un chantier de rénovation qui va durer trente ans au moins (source: CPC lors du débat rénovation formation ascensoriste). Les besoins actuels sont centrés sur la maintenance, qui occupe 80 % des techniciens, et sur la modernisation des équipements (source: ONISEP).

Les formations pour devenir Ascensoriste

retour en haut

Liste non exhaustive des formations financées par la Région Grand Est et Pôle emploi.

CQPM Technicien de maintenance des ascenseurs

  • Organisme : Greta Haute Alsace
  • Durée de la formation : 1 an
  • Lieu de la formation : Mulhouse
  • Nombre de places : 5
  • Date du début de la formation :
  • Contact : Votre conseiller emploi

Mention complémentaire Ascensoriste

  • Organisme : Greta Haute Alsace
  • Durée de la formation : 9 mois
  • Lieu de la formation : Mulhouse
  • Nombre de places : 5
  • Date du début de la formation : septembre
  • Contact : Votre conseiller emploi

Sémaphore

03.89.66.96.04
www.semaphore.asso.fr

Orientoscope

03.69.58.51.10
www.orientoscope.fr

Nos partenaires

  • Fonds Social Européen
  • Maison de l'emploi et de la Formation
Région Grand Est
Fongecif
DIRECCTE Alsace
Bundesagentur für Arbeit
AFPA
Pôle emploi
M2A
CGT
UPA
CGPME
CFDT
Constructys
CFE CGC
CAPEB
CFTC
Chambre des métiers d'Alsace
AGEFOS PME
Adefim
DEFI
Force Ouvrière 68
Fédération BTP 68
MEDEF
Maison de l'Emploi et de la Formation - St Louis
Maison de l'Emploi et de la Formation - Vallée de la Thur
OPCALIA
Pôle chimie Alsace
Pôle textile Alsace
Union des Industrie et Entreprises de la métallurgie
UCA
UIC
UIT
Uniformation
Usgeres
La Poste
ERDF

www.monmetierdedemain.com