Mon métier de demain

Le métier d'avenir : Technicien de procédés en industrie chimique  En France

Un métier d'avenir !

Le conducteur d'installation contribue à la production de produits chimiques, pharmaceutiques Il est le référent technique des installations de production. À partir d’un programme de production, ilelle propose à l’équipe d’opérateurs, un plan de réalisation détaillé comportant les contrôles et essais à effectuer. Participant à la mise en oeuvre de ce plan de production, il vérifie le bon état des équipements et effectue les réglages et les essais précédant le lancement de la fabrication, il intervient sur les équipements lors des phases délicates et veille au bon déroulement du process et apporte des solutions techniques en cas de dysfonctionnement ou d’écart par rapport aux normes. Il rédige des rapports techniques et des fiches de fabrication et propose des mesures d’amélioration de la productivité et de la qualité.
                                                             

Découvrir le métier de : Technicien de procédés en industrie chimique

retour en haut

Code ROME : H2301

Autres appelations : Pilote d’installation des industries chimiques, Technicien d’atelier

Secteur(s) d'activités : Chimie, Industrie cosmétique

Indications sur le salaire

En moyenne, un technicien de procédés en industrie chimique gagne 2000 euros brut par mois.

Titres et certifications

  • Titre professionnel de niveau IV (bac pro) de technicien(ne) de fabrication de l’industrie chimique 

Des qualifications partielles, sous forme de certificats de compétences professionnelles (CCP), peuvent être obtenues en suivant un ou plusieurs modules 

Principales compétences

  • Organiser et préparer une production chimique 
  • Démarrer, réguler et arrêter une installation de production chimique 
  • Contrôler la conformité des flux matières d'une production chimique 
  • Contrôler la conformité des flux matières d'une production chimique 
  • Participer à des études techniques relatives à une installation de production chimique 
  • Coordonner les activités techniques d'opérateurs de production de l'industrie chimique 
  • Former des opérateurs à un poste de travail ou à de nouvelles technologies ou productions de l'industrie chimique 
  • Communiquer oralement et par écrit de façon précise et succincte lors de réception et passage de consignes, de transmission et demande d'informations, de transmission de dysfonctionnements, dans un cadre de travail en équipe 
  • Travailler en équipe pluridisciplinaire 
  • Avoir un esprit méthodique et rigoureux 
  • Etre autonome 
  • Avoir un intérêt réel pour la chimie 
  • Faire preuve de curiosité technique 
  • Respecter strictement les consignes de sécurité

Principales tâches

  • Piloter une installation complexe de production de l'industrie chimique 
  • Contribuer à l'organisation technique et à l'optimisation d'un système de production chimique 

L'environnement de travail

Ce métier s'exerce dans de nombreuses industries de process : chimie, agroalimentaire, verrerie, nucléaire, pétrochimie, métallurgie Le conducteur d'installation travaille généralement dans une unité de production, depuis une salle de contrôle d'où il commande les appareils à distance. Il peut également se rendre sur site pour effectuer des actions ou vérifications ponctuelles. Il veille constamment à adapter ses interventions et son comportement aux exigences de sécurité, d’hygiène, de qualité, d’environnement et de développement durable inhérentes au site, aux produits et aux procédés, pour lui, les personnes et les biens. Une vigilance permanente et le port d'équipements de
protection individuelle sont indispensables compte tenu des matières traitées et des techniques utilisées. Les horaires de travail sont majoritairement de type posté ou en continu, plus rarement en journée. Il peut être parfois détaché de son poste pour travailler en journée lors de missions ponctuelles particulière.

Les tendances du métier de : Technicien de procédés en industrie chimique

retour en haut

Evolutions du métier

2015 2016 2017
Demande d'emploi 218 176 164
Offres d'emploi FR 43 34 26

Nombre d’offres d’emplois collectées par Pôle emploi. Certains employeurs utilisent d’autres méthodes de recrutement.

Tendances du métier dans le Sud Alsace

Placée au quatrième rang mondial, l'industrie chimique française est la branche qui emploie le plus de salariés. Ces six dernières années, elle a embauché de 10 000 à 15 000 personnes par an, dont environ 60 % de jeunes âgés de moins de 30 ans.

Les secteurs de la fabrication et de l'environnement de la production sont les plus demandeurs. Il faut dire que la chimie a dû mettre des moyens techniques et humains conséquents en matière de sécurité, de protection sanitaire et d'environnement, afin de modifier son image de marque auprès de l'opinion publique. On trouve aussi des postes de techniciens dans les laboratoires des universités et des centres de recherche. (source : Onisep)

Les formations pour devenir Technicien de procédés en industrie chimique

retour en haut

Liste non exhaustive des formations financées par la Région Grand Est et Pôle emploi.

Si l'offre de formation n'est pas disponible, contactez votre conseiller emploi

Sémaphore

03.89.66.96.04
www.semaphore.asso.fr

Orientoscope

03.69.58.51.10
www.orientoscope.fr

Nos partenaires

  • Fonds Social Européen
  • Maison de l'emploi et de la Formation
Région Grand Est
Fongecif
DIRECCTE Alsace
Bundesagentur für Arbeit
AFPA
Pôle emploi
M2A
CGT
UPA
CGPME
CFDT
Constructys
CFE CGC
CAPEB
CFTC
Chambre des métiers d'Alsace
AGEFOS PME
Adefim
DEFI
Force Ouvrière 68
Fédération BTP 68
MEDEF
Maison de l'Emploi et de la Formation - St Louis
Maison de l'Emploi et de la Formation - Vallée de la Thur
OPCALIA
Pôle chimie Alsace
Pôle textile Alsace
Union des Industrie et Entreprises de la métallurgie
UCA
UIC
UIT
Uniformation
Usgeres
La Poste
ERDF

www.monmetierdedemain.com