Mon métier de demain

Le métier d'avenir : Conducteur de travaux  En France

Un métier porteur !

Le conducteur de travaux du Bâtiment est le responsable technique, administratif et budgétaire d'un ou plusieurs chantiers de bâtiment. Il  prévoit et organise, à partir d'un dossier technique qui lui est confié, les différents moyens (tant matériels qu'humains) permettant l'exécution des travaux dans les meilleures conditions de délai, de sécurité, de qualité et de rentabilité. Il intervient dans chacune des phases de réalisation du chantier, et parfois même en amont, depuis son étude jusqu’à sa livraison.

Découvrir le métier de : Conducteur de travaux

retour en haut

Code ROME : F1201

Autres appelations : Responsable de travaux

Secteur(s) d'activités : Administration / Services de l’État, Aménagement d'espaces verts, de parcs et de jardins, Armée, Bâtiment et Travaux Publics -BTP-, Bâtiment gros œuvre, Bâtiment second œuvre, Génie militaire, Maritime, fluvial

Indications sur le salaire

En moyenne, un conducteur de travaux débutant gagne 2350 euros brut par mois dans le Haut-Rhin.

Titres et certifications

  • Titre Professionnel Conducteur de travaux du batiment
  • Titre Professionnel  TP : Conducteur de travaux publics de génie civil
  • Conducteur de travaux BTP : niveau 3 au CNAM
  • Brevet de Technicien Supérieur BTS : Travaux publics

Principales compétences

  • Analyser et exploiter une dossier de construction de bâtiment et vérifier la faisabilité technique d’un ouvrage.
  • Réaliser ou vérifier les métrés des ouvrages.
  • Constituer, vérifier et adapter un planning prévisionnel (main d’œuvre, matériaux et matériel, …).
  • Ordonnancer, piloter et coordonner les actions des différents intervenants.
  • Manager une équipe de maîtrise de chantier.
  • S’assurer de la parfaite exécution des ouvrages.
  • Etablir des budgets, des devis, des factures.
  • Rendre compte des résultats de son activité.
  • La réglementation et les normes du Bâtiment.
  • Code des marchés.
  • Gestion financière et administrative.
  • Lecture de plans.
  • Outils bureautiques.

Principales tâches

  • Constituer des dossiers de réponse aux appels d’offres de travaux.
  • Assurer la préparation technique, financière et organisationelle du/ des chantier(s).
  • Contrôler et piloter l'avancement des travaux.
  • Assurer la coordination à l’interne et à l’externe (clients, sous-traitants, …).
  • Etablir les documents relatifs à la gestion administrative et financière de l’entreprise.

L'environnement de travail

L'activité de cet emploi s'exerce au sein d'entreprises du bâtiment, de travaux publics, de génie civil et maritime en relation avec différents intervenants (service méthode, chef de chantier, maître d'ouvrage, architecte, fournisseurs, ...).
Elle implique des déplacements sur les chantiers.
Elle peut s'exercer en fin de semaine, jours fériés, de nuit et être soumise à des astreintes.
Le port d'équipements de protection (casque de chantier, gants, ...) est requis

Les tendances du métier de : Conducteur de travaux

retour en haut

Evolutions du métier

2015 2016 2017
Demande d'emploi 81 87 81
Offres d'emploi FR 46 49 84

Nombre d’offres d’emplois collectées par Pôle emploi. Certains employeurs utilisent d’autres méthodes de recrutement.

Tendances du métier dans le Sud Alsace

La DARES projette sur la période 2010-2020, au niveau national :  une création nette de +30 000 emplois pour les techniciens, agents de maîtrise et cadres du secteur du bâtiment et des travaux publics. En ce qui concerne le secteur du bâtiment et des travaux publics, l’observatoire prospectif des métiers et des qualification du BTP met en évidence :
- Une augmentation des effectif salariés de 30% de conducteurs de travaux entre 2006 et 2010
- Une augmentation des effectifs salariés des chefs de chantiers (évolution positive qui ralentie) avec une moyenne d’âge élevée.

Les formations pour devenir Conducteur de travaux

retour en haut

Liste non exhaustive des formations financées par la Région Grand Est et Pôle emploi.

Conducteur de travaux aménagement finition optimisation énergetique

  • Organisme : Afpa
  • Durée de la formation : 1 an, 1680 heures
  • Lieu de la formation : Colmar
  • Nombre de places : 4
  • Date du début de la formation :  17 septembre 2018 ou 8 janvier 2019
  • Contact : Votre conseiller emploi

Conducteur de traveaux du batiment et génie civil

  • Organisme : AFPA
  • Durée de la formation : 12 mois, 1680 heures
  • Lieu de la formation : Colmar
  • Nombre de places : 12
  • Date du début de la formation : 15 avril 2019
  • Contact : Votre conseiller emploi

 


Sémaphore

03.89.66.96.04
www.semaphore.asso.fr

Orientoscope

03.69.58.51.10
www.orientoscope.fr

Nos partenaires

  • Fonds Social Européen
  • Maison de l'emploi et de la Formation
Région Grand Est
Fongecif
DIRECCTE Alsace
Bundesagentur für Arbeit
AFPA
Pôle emploi
M2A
CGT
UPA
CGPME
CFDT
Constructys
CFE CGC
CAPEB
CFTC
Chambre des métiers d'Alsace
AGEFOS PME
Adefim
DEFI
Force Ouvrière 68
Fédération BTP 68
MEDEF
Maison de l'Emploi et de la Formation - St Louis
Maison de l'Emploi et de la Formation - Vallée de la Thur
OPCALIA
Pôle chimie Alsace
Pôle textile Alsace
Union des Industrie et Entreprises de la métallurgie
UCA
UIC
UIT
Uniformation
Usgeres
La Poste
ERDF

www.monmetierdedemain.com